GT   photographie         musique

Tout afficher - Articles - Astuces - Questions récurrentes - Partenariat


Prévoir sa sortie photo !

Et hop, on embarque le matos et on va aller shooter !

Mais voilà, arrivé sur place, surprise ! le temps n’est pas de la partie, vous avez oublié du matériel ou le coin offre peu d’opportunités de photos. 


Par manque de préparation je suis trop souvent reparti déçu & bredouille de mes sorties photos. Parfois juste parce que ce que j’avais sous les yeux ne correspondait pas à mes attentes. Pire! arrivé sur place , l’appareil photo dans les mains je me suis rendu compte que j’avais oublié ma carte SD ou que je n’avais plus de batterie ! C’est tout bête mais ça arrive ! Ça m’est arrivé ! Et vous imaginez la frustration, surtout quand tout est au rendez-vous !  Moi qui aime me balader et découvrir les paysages inconnus, je partais souvent avec tout mon matos ! Pas loin de 10 kg sur le dos. Les premiers kilomètres se passent bien, après plusieurs kilomètres, tout ce matos m’encombre ,au final, je n’ai utilisé qu’une partie. C’est plus un handicap qu’autre chose ! Nous allons voir plusieurs points importants à regarder pour prévoir une sortie photo !



Savoir où aller,  et savoir ce que vous voulez photographier. 


Ça n’est bien entendu  pas obligatoire. Grand nombre de mes photos ont été faites sur un coup de tête dans des endroits que je ne connaissaient ni d’Ève ni d’Adam. Arrivé sur place, c’est un peu flou. On cherche rapidement un spot. On perd bêtement du temps et surtout on manque de temps ! le soleil a presque fini de se coucher , on sort enfin son appareil et on arrive miraculeusement à prendre une dernière photo avant que celui-ci ne disparaisse. Elle ne sera peut être pas ratée ! Mais dans la précipitation, on fait plus d’erreurs. Prendre son temps reste le meilleur moyen de réussir ses clichés. Pour cela, il faut arriver tôt et savoir ce que l’on veux ( Quand cela est possible ). 


Chose primordiale: savoir ce que vous recherchez à photographier ! Renseignez vous, et si vous en avez la possibilité visitez les lieux, repérez les spots propices à votre recherche,  ( coucher de soleil, voies lactées… ).

‍ Si vous n’avez pas la possibilité, il existe une multitude de logiciel pour parfaire ceci.  Notamment Google  Earth Pro, qui est totalement gratuit et qui vous aidera très facilement à vous donner un aperçu du spot recherché. Grâce à sa vue «  ras de sol «  et 3D, vous avez la possibilité d’avoir un aperçu sur l’endroit voulu. Il vous sera également possible de jongler entre le jour et la nuit, voir également où se lève et se couche le soleil par rapport à votre position et à la date que vous souhaitez.





Pour exemple : Je souhaitais faire une photo du château de FOIX ( en Ariège ) au lever de soleil. J’aurais facilement pu me rendre sur place, faire le tour et trouver un spot idéal. Oui, mais pourquoi pas le faire depuis la maison ?

J’ai commencé à rechercher un endroit idéal pour apercevoir le château et le lever de soleil, ma première recherche s’est faite en street view pour trouver un point de vue qui me plaisait et surtout qui correspondait à mes attentes ( Lever du soleil ). 







Après avoir trouvé le point de vue qui correspondait à mes attentes. Je suis passé en vue «  ras de sol «  avec l’activation 3D qui mets en relief le château ainsi que les montages. Pour l’activer, il vous suffit juste de zoomer au maximum et d’activer l’option Bâtiments 3D en bas à gauche.

‍ 







J’ai ensuite activé l’option «  Lumière du soleil «  En cliquant sur le soleil en haut.  Cela vous permet de paramétrer le jour et le mois que vous souhaitez voir. Puis il vous suffit d’ajuster l’heure en faisant glisser la barre qui s’affiche pour voir le déplacement du soleil.









Cela m’a permis de savoir où et surtout à quelle heure le soleil serait à l’emplacement voulu. Cela évite d’arriver en retard !

Cela m’a permis d’arriver sur mon spot bien avant pour me préparer.  ( emplacement propice, cadre, réglages de l’appareil  et mise en place )





Bien préparé , vous savez à quoi vous attendre sur place et surtout ce que vous êtes venu chercher. Vous gagnez un temps précieux qui vous servira à la préparation de votre prise de vue. 




















Pensez aussi à regarder la Météo avant de partir ! ça pourra vous éviter un déplacement inutile si les conditions ne sont pas favorables à votre recherche 




‍ Préparer son matériel 

C’est parti pour une randonnée, vous avez embarqué TOUT votre matériel, soit pas loin de 10Kg. Oui vous savez on ne sait jamais, peut être que j’en aurai besoin !  Mais peut être pas !


10kg c’est rien, je gère ! Oui au début.. Mais avec plusieurs kilomètres sous les pieds, ça n’est plus la même histoire. On ressent le poids du matériel. On fatigue, et on perd conscience de notre objectif. C’est un handicap. 

‍ Avec trop de matériel vous n’irez peut être pas à l’essentiel vous ne serrez plus ou donner la tête. Et si j’essayais avec mon 70-200 puis finalement non, mon grand angle ira mieux, et puis non je vais tester le 50mm. Alors que si vous n’avez qu’un seul objectif, vous vous focaliserez sur l’essentiel

Votre prise de vue. 


‍ Il est parfois préférable de restreindre son matériel, et de se focaliser sur un objectif précis. C’est à ce moment là qu’il vous faut savoir ce que vous voulez photographier et où vous allez, afin d’ajuster le matériel à emporter. De plus, avec un minimum de matériel et un poids bien moins encombrant vous prendrez plus de plaisir à vous balader 




‍ Les penses bêtes 

Dans la précipitation et l’excitation de partir faire des photos, ça arrive et plus souvent que l’on ne croit !  On oublie des choses importantes ! Pour ma part, j’oubliais souvent de remettre ma carte SD et arrivé sur place.. On a que les yeux pour pleurer. 

Faite vous une check liste les points IMPORTANTS et consulter la avant chaque départ.












Regardez la météo - Chargez vos batteries - Carte SD - Filtres - Télécommande - Objectifs 

Bien entendu, elle dépendra de votre sortie mais il y aura quand même quelques indispensables. Pour éviter les oublies de carte SD, j’ai racheté deux carte SD qui sont en permanence dans mon sac photo au cas ou. Le poids et l’encombrement est minime donc pas de soucis. Il en va de même pour les batteries. Je regarde la charge de celles-ci avant de partir. 


En respectant ces recommandations, vous n’aurez plus d’excuses de ne pas réussir vos clichés a cause d’un manque de préparation !

© Thaurin Geoffrey 2021